FairyWorlds
Dans un univers féerique, des personnages aux destins héroïques naissent du bout d’une plume guidée par l’imagination. Cherchant un moyen de réaliser leurs rêves les plus fous au gré d’aventures et de rencontres, magiciens, guerriers ou bandits partent pour un voyage qui changera leur destinée. Ils devront faire preuve de force et de courage, d’ingéniosité et de talent pour trouver la porte qui les guidera jusqu'à l’objet de leur convoitise. Aux quatre coins d'un monde aussi magnifique, qu’hostile, rempli d’êtres et de créatures de légende, le combat ne fait que commencer…
Alors écris ta propre histoire, incarne ton héros et pars à l’aventure dans le passionnant univers magique de FairyWorlds !

FairyWorlds

Ce forum est un lieu de Rôle-Play et d'évasion créé par un cercle d'amis.
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer
L’amitié, tu sais, c’est comme une écharpe très douce dans laquelle on s’enroule. -Karine Lambert

Partagez | .
 

 Magie, magicien et autres principes surnaturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Lun 31 Déc 2012 - 15:55

Je vais m’atteler à cette notion abstraite et néanmoins primordiale de notre univers : la magie. Je tenterai de la définir et d’y apporter nombre de précisions nécessaires à sa compréhension.

Sommaire


_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Lun 31 Déc 2012 - 15:55

D’abord, concept : la magie, c’est quoi ? Après plusieurs discussions sur le sujet, voilà ce qui est finalement ressorti : la magie est une énergie qui est le fondement même de notre monde. Elle lie les éléments entre eux et sa manipulation conduit à une modification, une création ou une destruction. La magie est comme un flux qui s’écoule dans chaque être, chaque arbre, chaque pierre, chaque objet ; elle assure la cohésion du monde. Ainsi, un magicien réceptif à ces flux sera à même de modeler la réalité selon ses souhaits (dans les limites de sa puissance). On remarquera au passage que les manipulateurs de sorts sont corporellement plus résistants que la moyenne dans la mesure où l’utilisation de la magie lie leurs propres éléments physiques plus fortement et plus solidement que le commun des mortels (NB : je vais au devant des éventuels critiques en illustrant mon propos, si un magicien est frappé à la poitrine, il aura moins de chance d’avoir une côte brisée qu’un non-magicien, cela ne signifie pas pour autant qui n’aura pas un énorme bleu !).
Ensuite, utilisation : la magie, comment ça marche ? La magie est une énergie liante. En partant de ce principe, la modification, la création, ou la destruction de ces liaisons induit une transformation de la réalité. Il en découle une seconde règle : afin de pouvoir modifier une énergie, il faut soi-même fournir un effort énergétique proportionnel à l’importance de cette modification. (Ainsi, faire léviter une plume demandera moins d’effort que de soulever un rocher, logique.) En respectant ces deux lois fondamentales, n’importe qui peut pratiquer la magie pour peu que cette personne possède une certaine réceptivité à son environnement (perception des flux), un esprit un minimum créatif (intention et visualisation de la modification des flux), et l’énergie suffisante pour réaliser son sortilège (imposition de la modification du flux, et donc, de la réalité).

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Lun 31 Déc 2012 - 15:58

Plus de détails : la magie, comment on s’en sert ? Il y a différents degrés de manipulations magiques. La plus brute, la plus demandeuse en énergie, la plus directe, consiste à imposer sa propre réalité. Par le biais de visualisations psychiques (et éventuellement de paroles – dans une langue particulière par exemple – ou de gestes), le magicien, qualifié dans  ce cas de "mage" commande directement aux flux par la seule force de sa pensée. Cette méthode demande une certaine force de caractère et une grande ouverture d’esprit du fait de l’absence d’intermédiaire entre le mage et la nature ; elle peut être éprouvante physiquement pour la même raison.

Une seconde méthode consiste à utiliser les matériaux et objets qui nous entourent pour manipuler les flux sous forme d’alliage, d’association. En utilisant les propriétés magiques de telles pierres ou de telles plantes, il est possible de créer un sortilège à partir de savants mélanges et dosages. Attention, il ne suffit pas de mêler deux feuilles pour utiliser la magie ! L’attention du sorcier (appellation consacrée) doit être tournée vers son objectif. La manipulation des flux est plus subtile, plus détournée, mais reste bel et bien présente. Une métaphore me vient à l’esprit pour étayer cette notion un brin complexe : apparentez le sorcier à un peintre, sa toile au sortilège. En disposant des mêmes couleurs et ustensiles, un néophyte sera incapable de réaliser le tableau voulu sans la disposition experte et le modelage pictural des pigments dont le peintre a connaissance. L’intention est donc primordiale, ainsi que la conscience aiguë des flux afin de les "guider" vers la modification souhaitée à l’aide d’éléments extérieurs. Cette pratique demande en revanche peu d’énergie.

Une troisième méthode consiste à conserver des sortilèges préconçus dans des réceptacles appelés "artefacts". Une fois l’objet magiquement conditionné (à l’aide de runes ou de manipulations proches de la sorcellerie), il suffit d’une impulsion énergétique de son utilisateur pour en libérer les effets. Les concepteurs d’artefacts sont nommés "enchanteurs". Ils sont très appréciés des non-magiciens car leurs œuvres sont utilisables facilement par des non-pratiquants (déclanchement vocal, gestuel, …).

Enfin, une dernière méthode consiste à l’écoute et à l’imitation. Les chamanes (magiciens pratiquant cette dernière) sont donc très ouverts aux flux. Attentifs à ceux qui les entourent, ils modifient ceux qui les constituent et reproduisent ceux qu’ils perçoivent. Ils parviennent ainsi à changer du tout au tout leur constitution par mimétisme. Cela résulte d’un travail sur soi et d’une écoute incroyable. Une variante de cette méthode consiste à utiliser les vibrations magiques en les reproduisant à l’aide d’instruments de musiques (moyen tout indiqué pour "communiquer" avec les flux).

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Lun 31 Déc 2012 - 16:01

Pour approfondir les différentes pratiques possibles de magie, voyons plus en détails certains cas particuliers. Prenons tout d’abord l’alchimiste. Loin de l’image du scientifique farfelu tentant vainement de transformer du plomb en or, il serait plus proche du principe des personnages du mage. En effet ; l’alchimiste est un utilisateur particulier de la magie car il utilise les flux dans le but de prélever une certaine quantité de matière dans son environnement proche, avant de la remodeler en autre chose. Cette pratique se rapproche donc de celle du mage mais est tout de même plus contrainte, car chaque création magique est limitée dans sa composition chimique par celle de l’environnement de l’alchimiste. Exemple : un alchimiste peut créer une statue s’il se trouve dans une grotte, c'est-à-dire un environnement minéral, mais il sera en revanche incapable de créer une feuille de papier sans élément végétal à proximité.
Spoiler:
 
Autre cas particulier : Le guérisseur. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, un guérisseur peut appartenir à la catégorie des mages, des sorciers, des alchimistes voir même des enchanteurs. Il n’y a aucune exclusivité, même si les sorciers sont particulièrement bien disposés pour cette pratique. Le guérisseur est néanmoins un magicien particulier dans le sens où il est spécialisé dans la reconstitution de tissus vivants (très gourmande en énergie, d’où la prédisposition des sorciers qui contournent ce problème) or la création de quoi que ce soit de vivant est un exploit qui n’est à la portée que des magiciens les plus expérimentés et les plus puissants (le végétal étant la création vivante complète la plus aboutie jamais réalisée par un mortel). Les guérisseurs sont donc rares et très respectés.

Dernier cas que j’évoquerai ici : la magie psychique ou spirituelle (appelez ça comme vous voudrez…) qui consiste à la lecture ou au contrôle de l’esprit. La pensée est au cœur de la manipulation magique, nous le savons, mais il est également possible de s’en servir comme d’un outil à part entière. La projection psychique est un approfondissement de la réceptivité des flux car elle permet de percevoir l’esprit d’un autre être. Avec de l’entraînement, il est possible de lire les pensées d’autrui (au prix d’une intense concentration) et même d’en prendre le contrôle (au risque de perdre le contrôle du sien car une bataille d’esprit à esprit s’engage alors). Cependant, contrairement aux légendes, il est impossible de d’investir les pensées d’un autre sans que celui-ci ne s’en aperçoive (la présence d’un esprit au sein du sien est tout de suite remarquée).

Arrêtons-nous là pour le moment même si je réfléchis à l’option des nécromanciens déjà évoquée. Cette idée me déplaît dans le sens ou cela implique la possibilité de résurrection, or, pour le bien et l’équilibre de tout univers digne de ce nom, un mort reste mort. Point final. On peut éventuellement envisager le zombie… ouais… On va pas s’attarder sur ce débat hein ?

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Lun 31 Déc 2012 - 16:17

Quelques notions diverses (toujours en rapport avec la magie) :

Le Pentacle : tracé protecteur en forme d’étoile à cinq branches entourée d’un cercle permettant d’isoler momentanément un espace du reste du monde. Ce tracé forme une barrière magique étanche à tout type d’intrusion ; seul celui qui l’a tracé, s’il se trouve à l’intérieur, peut le rompre ; si son auteur a voulu au contraire isoler un objet et se trouve donc à l’extérieur, alors le pentacle peut être dissout par un autre magicien, pourvu qu’il se trouve lui-aussi à l’extérieur.

Les Runes : caractères possédant un certain effet sur la magie, elles permettent d’élaborer des sortilèges avec plus de fiabilité ou de précision. Ce n’est pas une langue mais un alphabet. Elles doivent être tracées pour opérer.

Le Quenya : langue originelle des elfes, elle possède une certaine affinité avec la magie (sûrement due à la symbiose des elfes avec la nature). Un sortilège prend effectivement plus de puissance et de précision quand il est formulé dans cette langue, ce qui n’induit pas que les elfes sont pour autant tous magiciens ; sans intention magique, le Quenya est une langue comme les autres, bien que singulièrement mélodieuse.

Les Artefacts : objets ensorcelés. Ils sont, au choix : un sortilège précis enfermé dans un réceptacle, une réserve d’énergie ou un artefact divin aussi appelé Khel (capable d’élever au rang de dieu). De toute taille ou de toute forme, un artefact peut ressembler à n’importe quoi.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:23, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Lun 31 Déc 2012 - 16:24

A la demande de Dimna, un petit résumé simplificateur :
La magie est une énergie qui lie chaque chose. Un magicien, en fournissant lui-même de l'énergie, peut transformer la réalité en agissant dessus. Il y a plusieurs types de magiciens : les mages (agissant directement par leur pensée sur leur environnement), les sorciers (utilisant des éléments naturels pour construire un sort), les enchanteurs (qui enferment leur sorts dans des objets afin de s'en servir en temps voulu), les chamanes (qui imitent les caractéristiques magiques de ce qui l'entoure pour modifier son propre corps, ou les reproduisent à l'aide d'instruments de musique), les alchimistes (sous-catégorie de mages prélevant les éléments dont ils ont besoin de leur environnement pour ensuite les remodeler à loisir) et les guérisseur (magiciens de tous types, spécialisés dans la création de tissus vivants).

Tout le monde me suit ?

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Jeu 31 Jan 2013 - 10:37

Elémentaux :
   Entités mineures représentant un élément précis (eau, air, feu, lumière, ... etc) et douées d'une conscience qui leur est propre, dont seules les idées les plus basiques peuvent être comprises par les êtres pensants que nous connaissons. Ils possèdent une puissance magique considérable mais basique, brute. Il est possible d'invoquer, de dompter ou d'utiliser les compétences d'un élémentaire - aussi appelé "élémental" - (par magie le plus souvent mais pas seulement : les Dryades ont un don particulier pour communiquer avec eux... peut-être du fait de leur affinité avec la nature dans son état le plus originel ?) cependant, ces esprits sont mus par une grande volonté de liberté et peuvent devenir très agressifs en cas d'enchaînement ou de capture.
   Les élémentaux peuvent prendre diverses formes le plus souvent éthérée et représentative de l'élément auxquels ils sont liés ; ils peuvent même ne pas en prendre du tout et devenir invisibles au commun des mortels. Ils ne peuvent s'aventurer loin de leurs éléments (c'est pourquoi un trouvera par exemple les élémentaux d'eau aux abords des lacs ou des fleuves).

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Jeu 24 Avr 2014 - 15:59

Après d'âpres débats scientifiques, nos experts ont réussi à tomber d'accord sur la nature profonde de notre magie. Ce petit article vous permettra d'approfondir vos connaissances à ce sujet tout en expliquant certains faits historiques.

La nature profonde de la magie se divise en trois grandes catégories : la Magie Blanche (aussi appelée "Pure"), la Magie Dénaturée et la Magie Verte (ou "en reconversion" ou encore "de transition").

La magie Blanche est la plus présente dans l'environnement. Elle correspond à la magie prise dans son état le plus sauvage et le plus naturel. Tous les magiciens sont capables de puiser dans cette réserve et la dénaturent alors. Les autres être vivants qui ne sont pas capables d'utiliser la magie en contiennent aussi inconsciemment.

La Magie Dénaturée est la magie rejetée dans l'atmosphère une fois qu'un magicien l'a utilisée. Il y appose ce qu'on pourrait appeler une couleur, du moins il la pollue et cette magie n'est plus utilisable. Chaque être a une façon unique de dénaturer la magie, c'est d'ailleurs ce que l'on peut visualiser grâce aux "auras" (énergie personnalisée caractérisant une personne, souvent décrite avec une couleur. Les Loups-Garous sont capables d'interpréter ces auras qu'ils peuvent visualiser d'un simple contact. C'est un principe que nous détaillerons plus tard.)

La Magie Verte est une magie de transition. Les plantes et les animaux, lorsqu'ils n'utilisent pas la magie qu'ils emmagasinent, la rrejette forme de la magie verte. Cela est valable pour la magie blanche comme pour les autres. La magie verte qui ira se diluer dans des éléments minéraux comme l'air, le sol, etc, se transformera en magie blanche. C'est en fait comme cela que la magie dénaturée par certains redevient utilisable par chacun. Il est à noté que les Dryades sont des organismes tout particulièrement efficaces pour cela. Elles stockent une très grande quantité de magie qu'elles transforment en magie verte lorsqu'elles ne l'utilisent pas, et ce, quel que soit leur alignement, bon ou mauvais.

La magie suit en fait un cycle :

  1. Un magicien utilise de la magie blanche.
  2. Cette magie est dénaturée en une couleur inutilisable par la suite.
  3. Elle est absorbée volontairement ou non par un être vivant, le plus souvent une plante (plus efficacement par une Dryade).
  4. Elle est libérée plus tard par cet être sous forme de magie verte.
  5. Elle va ensuite dans l'air, la terre, l'eau, etc. (tout ce qui est inorganique) et elle redevient blanche.


Voilà une petite métaphore permettant de comprendre succinctement le système :
La magie, c'est comme de l'eau. Chaque être vivant en est constitué et son taux fluctue en fonction de la nature ces êtres. Au départ, on la trouve dans la nature à l'état pur, puis, en l'utilisant, on la pollue. Comme si on mettait du sel dedans par exemple, certaines plantes ne la supporteraient pas. Chaque utilisation à sa "pollution" propre qui fait que la magie ne peut pas être réutilisée telle quelle. C'est pourquoi on a besoin de la filtrer afin qu'elle soit de nouveau pure, par le biais des plantes et des Dryades.

Spoiler:
 


_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Jeu 9 Oct 2014 - 14:50

Nous avons eu la chance de consulter une experte chamane qui a bien voulu répondre à nos questions afin d'exposer clairement les principes de sa pratiques. Voilà ce qu'il en est ressorti :

Comme vous le savez sûrement, la magie est une énergie présente dans chaque être sous forme de flux. Il faut ajouter que chaque être d'une même espèce à une énergie de base commune et qui diffère d'une espèce à l'autre, un peu comme la génétique. La magie peut ensuite différer selon les spécimens.

Les chamanes ou change-formes sont capables de percevoir l’énergie de base de chaque espèce animale et humanoïde et de la mémoriser, pour ensuite pouvoir se transformer. Il faut bien prendre en compte qu'un change-forme ne peut pas devenir l'être qu'il copie, il peut seulement emprunter son espèce. Un humain change-forme ne peut donc pas copier un autre humain (ça consomme juste de la magie pour rien, puisque au final il se change en lui même) mais s'il copie un autre humanoïde, comme un vampire, ses trais vont devenir ceux du suceur de sang qu'il aurait été s'il était né comme ça. C'est aussi valable pour les animaux (évidement).

La première phase de la transformation est la ''perception" :

Il faut être à moins de 3 mètres de l’individu. La méditation est le meilleur moyen d'arriver à voir et isoler le flux de base (ou l'énergie de base) au début de l'apprentissage, il est donc préférable de choisir des animaux domestiques pour commencer ; mais après un peu d’entraînement le flux est visible juste en se concentrant un minimum.

La seconde phase est la "mémorisation" :

Comme je l'ai dit un peu plus haut, chaque espèce a une énergie différente. Nous pouvons aussi dire qu'elle a une fréquence différente. Dans cette phase, le change-forme, doit réussir à amener son propre flux à la même fréquence, pour ensuite la mémoriser dans un coin de son esprit. Cette phase est plutôt rapide et dépend surtout de la capacité de concentration. Nous ne pouvons garder en mémoire qu'une seule fréquence à la fois. La difficulté de mémorisation dépend et est proportionnelle à la masse du modèle. Plus celle-ci est supérieur, plus le temps est long (de quelques heures à environ deux semaines). Je précise qu'une fois cette phase effectuée, nous pouvons nous éloigner autant que nous le voulons, de l'animal ou l’humanoïde modèle.

Et enfin la dernière phase, la "transformation" :

Bien que le change-forme ait aligné les deux flux à la même fréquence, sa propre énergie n'est pas transformée. Il faut de la persévérance pour réussir la première transformation ; plus la masse du modèle est supérieure, plus elle est difficile et coûteuse en énergie. Une fois le changement de forme réalisé, la mémorisation de la fréquence est définitive et la transformation plus facile. Elle est toutefois lente au début, mais avec un peu d’entraînement, elle peut devenir instantanée. Je tiens à préciser que chaque transformation est indépendante, d'une autre. Il faut donc recommencer chaque phase du  début, pour chaque espèce, ainsi que l’entraînement qui va avec.

Si la transformation rate, le change-forme reste H.S quelques minutes ou quelques heures, voir pour les cas extrême quelques jours (là aussi au prorata de la masse). Il pourra retenter la transformation une fois remis sur pied. Il faudra évidement retrouver un autre individu à copier.

Il est conseillé d'observer l'espèce à copier et se renseigner sur son mode de vie ( histoire de se camoufler plus facilement). La transformation n'est jamais définitive, au bout d'un moment le change-forme reviendra toujours (qu'il le veuille ou non) à sa forme d'origine, même si dans certains cas, la transformation dure plusieurs années.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "


Dernière édition par Lucyll Freespirit le Lun 22 Fév 2016 - 22:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 2061
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Bretagne profonde
Humeur : This is the end, beautiful friend. This is the end, my only friend, the end. Of our elaborate plans, the end. Of everything that stands, the end. No safety or surprise, the end. I'll never look into your eyes, again.

Caractéristiques du personnage
Race: Humain
Magie: Mage
Profession: Voyageuse aguerrie, conseillère du Duc d'Orzaal

MessageSujet: Re: Magie, magicien et autres principes surnaturels   Jeu 2 Avr 2015 - 18:15

Du côté de la magie divine : voilà un petit topo sur les Royaumes Divins.

Tout d'abord : à quoi ressemble un Royaume Divin vide ?

Imaginez une feuille blanche sur laquelle vous pouvez dessiner ce que bon vous semble. Ensuite, ôtez-y la notion de bords. Sur cette surface infinie, ajoutez à présent deux autres dimensions. Vous obtenez un espace totalement vierge et sans limite. Voilà un Royaume Divin vide. La puissance d'un dieu n'influe sur sa taille en aucune façon.

Yay ! J'ai un espace infini… mais j'en fais quoi maintenant ?

Un dieu peut modifier à l'envie tout son univers. Il peut y ajouter du relief, de la couleur, de la lumière. Il peut y créer de la matière, un sol, une gravité. Il peut le meubler à l'envie avec ce qu'il ramène de notre monde : arbres, animaux, êtres. Un dieu peut étendre son univers aussi loin qu'il le souhaite. Il n'a d'autres limites que sa productivité et sa créativité. Il peut tout aussi bien y modeler une frontière ou laisser les limites de sa création se dissoudre dans le néant environnant.

Maintenant que j'ai un Royaume tout à moi, pourquoi ne pas y cacher mes fidèles, leur créer une civilisation et laisser ma puissance grandir avec l'expansion de ce peuple intérieur et intouchable ?

Il serait aisé pour un dieu de cacher ses fidèles au sein d'un monde où nul autre que lui ne peut pénétrer et de les laisser se multiplier, augmentant ainsi inexorablement sa puissance sans menace. Mais en faisant quitter aux fidèles leur univers d'origine, ils ne peuvent plus envoyer d'énergie à leur dieu. La divinité ne peut compter que sur les fidèles de notre monde pour alimenter sa puissance. Il n'a donc aucun intérêt à cacher un peuple (si ce n'est pour le protéger de la destruction : cf. Guerre des Failles).

Comment pouvons-nous, nous pauvres mortels, entrer dans ces Royaumes Divins ?

Première solution : mourrez et espérez que vous aurez correctement servi votre dieu pour qu'il vous accueille dans son Royaume afin que votre âme puisse y reposer en paix. Deuxième solution : votre dieu en personne vous autorise à entrer. Il existe dans notre monde l'équivalent d'une porte vers le Royaume. Cette porte peut prendre différentes formes selon les souhaits de la divinité. Elle peut même être parfaitement invisible. Néanmoins, il est possible, si le dieu vous le permet, d'emprunter cette porte afin de rejoindre sa dimension. La porte est une sorte de filtre divin laissant passer ou non les êtres tentant de la traverser. Si un dieu meurt dans sa faille, la porte reste donc béante tant que le Khel n'aura pas retrouvé de nouveau maître pour la contrôler.

Nota bene
Il semble qu'un Dieu ayant arraché son Khel (et donc son pouvoir) à un autre se retrouve donc en possession du Royaume de l'ancien propriétaire. Il peut évidemment le remodeler à loisir mais il n'acquiert donc pas une surface vierge. Cela sous-entend évidemment qu'un peuple s'y cachant sera toujours présent lors de l'ouverture du Royaume, même si celui-ci a changé de maître.

_________________
"Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de milles choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu'endormis..." E. A. Poe
"Avoir la lune sous mes semelles et les cheveux dans les étoiles..." R. Luce
"Tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti." Gandalf

"I'm admin, I've got the power.  Glasses "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Magie, magicien et autres principes surnaturels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Magie, armoires et autres curiosités. [PV]
» Le bestiaire des autres surnaturels
» Magie ! (pv Aetius)
» [Thème - PV] Magie, fantôme et autres complications.
» Livre de Magie Elfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FairyWorlds :: Bibliothèque - Univers :: Livres, précis, encyclopédies et atlas-